Augmenter la taille du texte Remettre la taille du texte par defaut Diminuer la taille du texte

Warning: getimagesize(module/cms/Photo/Invitation réunion Itg Armes 11 fév.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /home/veromath/www/rubrique.php on line 23

Warning: Division by zero in /home/veromath/www/rubrique.php on line 28

LA GESTION DES TERRES DANS L'UE : DURABLE, PRIVÉE ET RENTABLE?

 

Un séminaire exceptionnel s’est déroulé au Parlement européen à Bruxelles ce mardi 18 mars au sujet de la gestion de terres dans l’Union européenne – comprenant des leçons du passé, des préoccupations pour le présent et des espoirs ambitieux pour le futur.

 

Plusieurs députés européens ont tenu conjointement avec des chasseurs, agriculteurs, propriétaires fonciers et autres acteurs du monde rural un débat constructif et fécond, partageant idées et savoirs afin d’identifier des pratiques optimales de gestion privée générant à la fois des plus-values économiques et des bénéfices écologiques, mettant le future des zones rurales européennes dans les mains des propriétaires fonciers et gestionnaires.

Coprésidée par les députés européens Véronique MATHIEU-HOUILLON et Robert STURDY, l les contributions des intervenants de la Direction Générale de l’environnement, de la Country Land and Business Association (CLA) et du Domaine de Chambord, ont été débattues par des représentants de la European Landowners Organization (ELO), de la FACE et les autres participants.

 

Dans ses propos liminaires, la Présidente de l’Intergroupe Chasse durable Véronique MATHIEU-HOUILLON a souligné que “nous devons être attentifs à ne pas créer une règlementation trop complexe, qui entraverait l'action des gestionnaires de territoires, comme les chasseurs ou les agriculteurs,  qui sont les premiers concernés par la préservation des ressources naturelles.”

 

Selon le député ROBERT STURDY, qui a modéré la réunion, “une bonne gestion des terres est essentielle au maintien de la biodiversité et pour sécuriser les terres pour les générations futures. Les chasseurs et agriculteurs sont souvent les premiers à remarquer un problème environnemental, et les autorités publiques doivent collaborer avec eux pour assurer une gestion durable des terres à l’avenir.”

 

Jacques DELSALLE, de la Direction Générale de l’environnement à la Commission européenne, a affirmé que “la terre, une ressource épuisable, est sujette à des pressions et usages contradictoires, telles que l’urbanisation, l’agriculture ou l’approvisionnement des services écosystémiques. La dégradation de terres en Europe et dans les pays tiers – à travers la ressource sol intégrée aux produits importés – est élevée. Afin de répondre aux mandats politiques de la feuille de route pour une Europe utilisant efficacement les ressources, de la conférence Rio+20 de 2012 et du 7ème programme d’action pour l’environnement de 2013, la Commission européenne planche sur une communication sur le thème de "La terre, une ressource", attendue pour 2015. Son but est de sensibiliser à la valeur de la terre comme ressource pour la fourniture de services écosystémiques cruciaux, d’évaluer l’efficacité d’instruments de politiques actuels, et de fournir des pistes pour une action au niveau de l'UE ayant comme objectif une gestion plus durable des terres.

 

Abordant le sujet de la forêt, MIKE SEVILLE de la CLA a affirmé que “alors que nous entrons dans le 21ème siècle, les forêts européennes sont plus importantes que jamais. Nous nous rendons compte de l’enjeu que pose l’utilisation optimale de nos ressources renouvelables, tout en protégeant notre capital naturel, les forêts européennes ayant un rôle critique à jouer. De nombreuses forêts Natura 2000 sont en conditions défavorables; pour beaucoup, avec un passé de gestion productive, la demande croissante pour le bois et la biomasse offre une possibilité inespérée de renverser leur déclin; tandis que pour les forêts plus naturelles cela représente peut-être une menace, pour ces forêts le défi sera de trouver un moyen de débloquer leur potentiel productif sans endommager leur valeur écologique tout aussi cruciale.

 

Lire la suite

ARMES A FEU LEGALES DANS L’UE

table ronde

 

Parlement europeen, BRUXELLES

salle jan 6q1

mardi 11.02.2014, 12.30 – 14.00

 

Ordre du jour

 

  1.      Accueil & Introduction

-         Véronique Mathieu Houillon, Députée européenne et Présidente de l’intergroupe Chasse durable, Biodiversité, Activités rurales et Forêts

 

2.     Table ronde


Orateurs :

-         Fabio MARINI , Responsable de la task force sur les armes à feu, DG Affaires intérieures, Commission européenne

-         Sylvia KAINZ-HUBER, Chef d’unité adjointe, Unité Industries de défense, aéronautique et maritimes, DG Industrie et entreprenariat

-         Manuel Esparrago, Responsable des affaires politiques, Fédération Européenne des Associations de Chasse et de Conservation (FACE)

-         Yves Gollety, Président, Association européenne de Commerce d’Armes Civiles

 

  3.     Questions & Débat

  4.     Conclusions

 

 

Lire la suite


Réunion de l'Intergroupe Chasse durable le mardi 8 octobre au Parlement européen de Strasbourg : Présentation d'une étude sur le rétablissement de la petite faune des plaines.

 

L'étude est disponible en suivant ce lien : http://www.europeanlandowners.org/files/pdf/2013/109109%20brochure%20petit%20faune.pdf

 

Ordre du jour
1. Accueil & Introduction
Par Véronique MATHIEU HOUILLON, députée européenne et présidente de l’intergroupe
2. Présentation de l’étude : « le rétablissement de la petite faune des plaines »
Delphine DUPEUX, Chargée de projet, ELO
3. Présentation du projet Allerton: « l’impact de l’activité agricole sur la faune et
l’environnement »
Dr Alastair LEAKE, Directeur du projet Allerton, Game & Wildlife Conservation Trust (GWCT)
4. L’étude Pe.G.A.S.E- Perdrix grises- agriculture : un système à expliciter
François REITZ, ONCFS DER CNERA Petite Faune Sédentaire de Plaine, Saint Benoist
5. Echanges avec l’audience
6. Conclusions & remerciements
Véronique MATHIEU HOUILLON 

Lire la suite

L'adhésion de la Croatie à l'UE

Véronique MATHIEU HOUILLON a présidé une réunion de l'Intergroupe Chasse durable le 3 juillet dernier à Strasbourg sur l'adhésion de la Croatie à l'Union européenne et l'impact pour la Chasse et la gestion de la faune. De nombreux débutés croates, nouvellement élus ainsi que de nombreux représentants des chasseurs croates, dont le Président de la Fédération nationale, un représentant du gouvernement de Croatie et de la Commission européenne ont pris part au débat.

Lire la suite


Linda DOMBROVSKA, Association des Chasseurs de Lettonie, Véronique MATHIEU HOUILLON, Présidente de l'Intergroupe Chasse durable, Ioan ENCIU, Vice-Prés

Véronique MATHIEU HOUILLON a présidé une réunion de l'Intergroupe Chasse durable avec Ioan ENCIU, Député Vice-Président de l'Intergroupe, le 14 mai 2013 sur le thème de la gestion durable du Grand gibier en Europe. Divers aspects ont été couverts, la présentation du comportement de l'espèce du sanglier, l'exemple de l'impact économique de la gerstion du grand gibier en France et l'expérience de la Lettonie pour trouver des solutions aux dégâts causés par le grand gibier.

 

COMPTE-RENDU

 

  1. 1.     Accueil & Introduction
  • Véronique MATHIEU HOUILLON, Députée européenne et Présidente de l’intergroupe Chasse durable, biodiversité, activités rurales et forêt

 

Madame Mathieu Houillon a expliqué que depuis le début de son mandat, elle a souvent abordé la problématique de la gestion du grand gibier et des problèmes occasionnés par les dégâts dans les cultures et forêts au sein de l’UE.  

« Il y a de ça quelques mois nous avions déjà présenté l’étude de ELO sur la problématique du sanglier au sein du Parlement européen à Strasbourg.  Nous avons assisté à une explosion démographique du sanglier en Europe. Vous savez que dans un certains nombres d’états membres la gestion du grand gibier occasionne des débats considérables. »

Par conséquent, la charge financière des chasseurs ne cesse de croître. Or il est légitime de se demander quelle responsabilité les chasseurs ont-ils dans cette explosion démographique ? Sont-ils les seules responsables ?

Lire la suite

COMMUNIQUE DE PRESSE

LE PLOMB DANS LES MUNITIONS ET LES ALTERNATIVES POSSIBLES

L'INTERGROUPE CHASSE DURABLE LANCE LE DEBAT

 

9 janvier 2013, Bruxelles - En réponse à l'invitation de l'Intergroupe Chasse durable au Parlement européen, des décideurs européens, des chasseurs, des chercheurs et des représentants de l'industrie des munitions se sont rassemblés au Parlement pour un débat interactif sur le dossier d'actualité du plomb dans les munitions. La réunion avait pour but d’adresser un certain nombre d’aspects concernant à la fois l'utilisation actuelle du plomb dans les munitions ainsi que le développement et l'utilisation de possibles alternatives.

 

La Présidente de l’Intergroupe Chasse durable du Parlement européen, la Députée européenne Véronique Mathieu, a accueilli les participants qui représentaient un vaste éventail d’intérêts et de connaissances sur le plomb dans les munitions. La Députée Mathieu a été rejointe par 3 experts perspicaces qui ont partagé les expériences et connaissances de leurs groupes respectifs au sujet des différents types de munitions, de leurs performances et de leurs divers impacts.

 

Javier Perez Trujillo, Professeur en Sciences des Matériaux & Ingénierie Métallurgiste à l’Université Complutense de Madrid, a présenté les résultats des recherches et développements d'une alternative au plomb, en collaboration avec la Fédération nationale des chasseurs espagnols Real Federación Española de Caza, représentée à la réunion par une délégation de haut-niveau dirigée par le Président Gutierrez Lara. Les résultats démontrent comment l’accent peut être mis sur l'innovation quand cela est réellement nécessaire. Selon le Professeur Perez Trujillo, le nouveau produit est similaire au plomb en performance et en coût, peut être utilisé dans toute arme à feu et est maintenant en production.

 

Mario Ge, Secrétaire Général de l'Association des fabricants européens de munitions sportives (AFEMS), a exposé le point de vue de l'industrie européenne. Monsieur Ge a présenté une vue d’ensemble perspicace de l'industrie, en soulignant que tout matériau représente une possible opportunité d’affaires et l'industrie ne cesse d’explorer et soutenir le développement d’alternatives, bien que le plomb reste le meilleur matériau dans son ensemble. Cela fait suite à sa mise au point que. Tout matériau de munition doit répondre à deux besoins principaux: la garantie de performance, selon des critères bien établis, et de durabilité – pour l'environnement, les utilisateurs et l'industrie elle-même.

Lire la suite


LA FAUCONNERIE
4000 ANS D’ART DE CHASSE
6-9 NOVEMBRE 2012


Des fauconniers et chasseurs de 19 pays se joignent aux décideurs européens pour inaugurer une exposition unique sur l’art de la fauconnerie au Parlement européen à Bruxelles.


L’IAF (Association internationale pour la fauconnerie et la conservation des oiseaux de proie) et la FACE (Fédération européenne de chasse et conservation de la faune sauvage) se joignent à la Présidente de l’Intergroupe Chasse durable au Parlement européen Véronique Mathieu pour organiser, en plein coeur de l’Europe, une exposition photo sur un thème international.


L’EXPOSITION: 6-9 NOVEMBRE
Cette exposition internationale unique rassemble un éventail d’images, de matériel de fauconnerie, d’outils, de livres et d’objets historiques pour exprimer l’art profond au coeur de ce patrimoine culturel mondial qu’est la fauconnerie.
D’éminents experts en fauconnerie de l'Association internationale pour la fauconnerie et la conservation des oiseaux de proie ont été  sur place tout au long de la semaine pour fournir des informations supplémentaires sur cette tradition vieille de 4000 ans et pratiquée de nos jours dans le monde entier d'aujourd'hui.

Lire la suite

« L’explosion démographique du sanglier en Europe »

Quelles réponses apporter ? 

Une réunion de l’intergroupe Chasse durable, Biodiversité, Activités rurales et Forêts, a été spécialement organisée au Parlement européen à Strasbourg le mercredi 4 juillet pour lancer la publication d’une étude intitulée « L’explosion démographique des sangliers en Europe-Enjeux et Défis » réalisée conjointement par ELO, FCS et l’Université de Madrid.

 

Les Députés européens ont rejoint les chasseurs, les pêcheurs, et gestionnaires des terres pour soulever les défis et enjeux liés à l’augmentation exponentielle des sangliers en Europe dans le but d’identifier ensemble des actions concrètes à entreprendre. Lors de la réunion présidée par la Députée européenne, Véronique Mathieu, Présidente de l’Intergroupe, les intervenants de la European Landowners’ Organization (ELO), de la FACE et de la Fédération Nationale de la Chasse en France (FNC) ont partagé leurs positions et expérience en s’appuyant sur cette étude.

 

Véronique Mathieu, a proposé que : « La problématique du sanglier soit évoquée au niveau européen car il semble qu'une des causes de son explosion démographique soit liée à différentes réformes de la Politique agricole commune intervenues depuis les 30 dernières années. Elle a demandé à ce que les problèmes soient ouvertement débattus afin de faire toute la lumière sur les solutions à apporter. »

L'étude est diponible en suivant ce lien : http://www.wildlife-estates.eu/

Lire la suite


POLITIQUE EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT RURAL:

LE BON CHEMIN

 

Un débat-table ronde a été spécialement organisé au Parlement européen à Strasbourg le 13 juin pour examiner la future Politique en matière de développement rural. Pour l’instant, la Politique en matière de développement rural a permis de maintenir un tissu social viable dans les zones rurales à travers l’UE et contribué à des bénéfices environnementaux considérables.

 

Sous le patronage et la présidence des Députés européens Véronique Mathieu et Luis Manuel Capoulas Santos, des Députés européens de 7 pays ont rejoint les propriétaires fonciers, les agriculteurs, les chasseurs et autres conservateurs de la nature européens pour un échange de vues sur la proposition de la Commission européenne pour les six priorités du Règlement relatif au développement rural, et en particulier celles concernant la compétitivité, les écosystèmes et l’efficacité des ressources. Le Député européen Robert Sturdy (Royaume-Uni) a été particulièrement actif lors de ces discussions et a apporté de nombreuses contributions. Le Président de la FACE, Gilbert de Turckheim, a participé à cet événement, aux côtés du Délégué allemand de la FACE, Goddert von Wülfing (Deutscher Jagdschutz-Verband) et du Conservation Manager de la FACE, Gabor von Bethlenfalvy. Cet échange exceptionnel est survenu à l’approche de prises de décisions déterminantes en matière de développement rural au sein de l’UE.

Lire la suite

Un séminaire interactif s’est tenu au Parlement européen à Bruxelles le mardi 24 janvier pour examiner la question de la gestion des espèces exotiques envahissantes dans l’UE – aujourd’hui et à l’avenir.

 

Les Députés européens ont rejoint les chasseurs, les pêcheurs, les propriétaires fonciers et les conservateurs européens pour partager des idées et des informations dans le but d’identifier ensemble des actions concrètes à entreprendre pour atteindre les objectifs de la Stratégie de l'UE pour la biodiversité à l’horizon 2020, parmi lesquels figure l’objectif essentiel de lutter contre les espèces exotiques envahissantes. Sous le patronage du Député européen Robert Sturdy, une cinquantaine de participants se sont rassemblés, parmi lesquels plusieurs représentants de la Commission, les Députés européens Véronique Mathieu (France), Markus Pieper (Allemagne), Ioan Enciu (Roumanie) et des représentants de l'Alliance européenne des Pêcheurs à la Ligne (EAA), de l'Initiative européenne pour l’écureuil (ESI), de l'Ambassade d'Australie, de l'Organisation européenne des propriétaires fonciers (ELO), de l’Organisation des Agriculteurs et de leurs Coopératives dans l’UE (Copa-Cogeca) et de la FACE qui ont partagé brièvement leurs positions et ont été rejoints par Mme Valentina Bastino de la Commission Européenne ainsi que par les Députés pour la conduite des débats.

Lire la suite


Séminaire Natura 2000 : la chasse en zones protégées

Des Députés européens, des représentants de la FACE et d’ELO, des fonctionnaires de la Commission européenne et des experts de terrain se rassemblent pour un séminaire sur les défis et les opportunités de Natura 2000 et les implications pour les chasseurs et les propriétaires fonciers.

Bruxelles, le 15 juin 2011 – Un séminaire a rassemblé au Parlement européen des Députés européens, des représentants de chasseurs européens (à travers la FACE), des représentants de propriétaires fonciers européens (à travers l’ELO) et des fonctionnaires de la Commission pour examiner les défis et les opportunités de Natura 2000. La Présidente de l’Intergroupe Chasse durable au Parlement européen, la Député Véronique Mathieu, a accueilli le séminaire. Des Membres de la FACE, représentant des associations nationales de chasse, en provenance de Danemark, Slovénie, Italie, Royaume-Uni, Allemagne et Belgique sont venus prendre part aux discussions tenues avec un certain nombre de Députés européens, parmi lesquels figuraient notamment le Co-président de l’Intergroupe, le Député Robert Sturdy (Royaume-Uni), le Secrétaire-Général de l’Intergroupe, le Député Markus Pieper (Allemagne), le Vice-président de l’Intergroupe, le Député  Ioan Enciu (Roumanie), et les Députés Astrid Lulling (Luxembourg) et Lara Comi (Italie).

Natura 2000 est la pièce centrale de la politique de l’UE en matière de nature et de biodiversité. Les sites désignés Natura 2000 couvrent maintenant presque 20% de la surface du territoire de l’UE et les défis d’en faire une réussite, particulièrement à la lumière de la toute nouvelle Stratégie Biodiversité de l’UE pour 2020, sont plus importants que jamais. Ce séminaire de juin, rassemblant en une seule et même session intensive la Commission européenne, les chasseurs, les décideurs et les propriétaires fonciers dans une tentative pour sauver la nature européenne, marque une étape importante dans l’amélioration de la biodiversité.

La Présidente de l’Intergroupe Chasse durable au Parlement européen, la Député Véronique Mathieu, a souligné l’importance capitale de rassembler les différentes perspectives. « Cette participation effective devrait permettre d’envisager les solutions et mesures concrètes à mettre en œuvre, mais les négociations se révèlent parfois difficiles sur le terrain, avec des interprétations différentes de l'esprit Natura 2000 selon les acteurs. En effet, il existe encore des approches conflictuelles aux niveaux national et local entre les ONG environnementales, les chasseurs, les propriétaires fonciers et les autres acteurs ».

Lire la suite

LA BIODIVERSITÉ À L’HORIZON 2020: LA CONFÉRENCE SUR LES PRIORITÉS

 

28 septembre 2011, Parlement européen de Strasbourg – Biodiversité 2020: les priorités.         Les Députés européens se sont rassemblés avec les chasseurs et les propriétaires fonciers européens, à travers la FACE*, l’ELO*, leurs partenaires clés et des représentants nationaux de ces groupes, à l’occasion d’une conférence exceptionnelle, pour mener une discussion constructive sur la Stratégie de l’UE en faveur de la biodiversité à l’horizon 2020 et pour déterminer ensemble les actions concrètes à entreprendre pour atteindre l’objectif prioritaire fixé pour 2020.

 

Les Députés européens Véronique Mathieu et Giancarlo Scottà ont présidé cette conférence. Ils ont été rejoints par des orateurs de haut-niveau de BirdLife International, de WWF, de l’ELO, de la FACE et par le Directeur-Général de l’Environnement à la Commission européenne, Karl Falkenberg. Les remarques préliminaires du Député Scottà déclarant que « préserver la biodiversité est un devoir pour les générations futures » ont donné le ton. Karl Falkenberg de la Commission a présenté une vue d’ensemble des enjeux de la Stratégie de l’UE en faveur de la biodiversité et il a déclaré qu’à tous les niveaux il fallait « examiner la taille des écosystèmes, et non pas des nations ou des municipalités. »

 

Une centaine de participants présentant des perspectives de niveau UE, national et local de toute l’Europe se sont rassemblés, aux côtés de divers groupes d’intérêts reflétant l’importance de la biodiversité dans le monde entier – de la Fédération internationale des négociants en fourrure à la The Environment Bank représentée par son Directeur exécutif, Guy Duke, sans oublier les Députés européens Markus Pieper (Allemagne), Ioan Enciu (Roumanie), Anna Rosbach (Danemark), Jaromír Kohlícek (République tchèque) et Robert Sturdy (Royaume-Uni). Les délégués de la FACE d’Italie, Danemark, France, Allemagne et la Coopération des chasseurs Nordiques ont rejoint les discussions.

Dans le contexte actuel de crise économique de l’UE, les décideurs, les représentants du secteur privé et les ONG ont reconnu les liens intrinsèques existant entre le bien-être de la biodiversité et notre économie. La Députée européenne Véronique Mathieu a déclaré que « Les partenariats sont la clé pour l’élaboration et la mise en œuvre d’une Stratégie ambitieuse, réaliste et équilibrée… Nous envoyons aujourd’hui un message très positif : Tous les acteurs présents s’engagent pour la biodiversité. »

Lire la suite


La Fauconnerie : un art de chasse

 

Strasbourg, le 19 janvier 2011

 

Le colloque, « la fauconnerie - un art de chasse », a réuni parlementaires européens, acteurs de la candidature de la fauconnerie à l’UNESCO et fauconniers pour échanger sur la reconnaissance de la fauconnerie comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

 

Pour Véronique Mathieu, Présidente de l’intergroupe chasse durable qui a ouvert le colloque : « la prédation, le plaisir que nous ressentons avec l’animal, là, en l’occurrence, le faucon, nous se sont nos chiens lorsque nous chassons en battue et la technicité nous rassemblent. Cela nous rassemble, autour de, en un seule mot, la chasse telle que nous la vivons et telle que nous l’aimons ».

 

« Pour définir la Fauconnerie, a explicité Philippe Justeau, Membre de l’IAF et Président de l’ANFA, j’aimerai faire appel au grand poète Anglais John Keats, et vous citer ce vers mondialement connu : «  A thing of beauty is a joy for ever » ( une belle chose est une joie pour toujours). C’est pour moi, la plus pure définition, pour un Art qui me passionne, depuis l’enfance, et m’a procuré des joies immenses. J’ai vu des vols d’une beauté inoubliable. J’ai partagé avec mes amis des émotions intenses, ou après de tels instants de chasse, la parole est superflue… »

 

Sylvie Grenet, Chargée de mission pour le patrimoine culturel immatériel au Ministère français de la culture, est alors revenue sur le cheminement de la candidature de la fauconnerie à l’UNESCO : « le poids culturel a été très important, ce qui nous a permis de voir l’ampleur historique de votre pratique ». Pour elle, les Emirats Arabes Unis ont su démontrer qu’il s’agissait d’un « art très ancien » qui tissait un « lien exceptionnel entre l’homme et l’animal » et incarnait « une chasse respectueuse de l’environnement ». Sylvie Grenet a donc estimé que « c’est un dossier qui, vraiment et très sincèrement, est exemplaire ».

Lire la suite

Bien-être des animaux sauvages : l’Europe a-t-elle le droit de légiférer ?

 

Strasbourg, le 19 octobre - Des Membres du Parlement européen se sont rencontrés lors d’une session de l'Intergroupe de Chasse durable pour exprimer leurs inquiétudes au sujet du manque de clarté de la future Stratégie de l'UE sur le Bien-être animal. Suite à des indications (comme la récente Enquête réalisée par la Commission européenne, de même que ses réponses à des Questions Ecrites de Députés) que cette Stratégie européenne couvrirait ainsi le bien-être d'animaux sauvages et des chiens de chasse, Véronique Mathieu, Présidente de l’Intergroupe, a invité des experts vétérinaires et un représentant de la Commission européenne pour aborder ce sujet.

 

Le représentant de la Commission, Dr Andrea Gavinelli a confirmé explicitement que l’Article 13 du Traité sur le Fonctionnement de l'UE ne confèrait aucune compétence générale à l'UE pour légiférer dans le domaine du bien-être animal, et de manière plus importante, aucune compétence pour les animaux sauvages.

 

Le Dr Winkelmayer, venu d’Autriche, a présenté un aperçu de l'évolution des aspects philosophiques, éthiques et biologiques du bien-être animal. Concluant qu'il n’existait pas d’argument philosophique ou métaphysique contre l'usage d'animaux par l’homme, il a démontré que les critères traditionnels pour évaluer et mesurer le bien-être animal (comme les « Cinq Libertés des Animaux d’élevage ») ne pouvaient pas simplement être appliqués aux animaux sauvages. Il a souligné que les chasseurs, peu importe leur contexte socioculturel, prenaient le bien-être animal bien en compte et s’efforçaient d’éliminer toute souffrance évitable.

Lire la suite


06 octobre 2010

L’intergroupe « Chasse durable, Biodiversité, Activité Rurales et Forêt »  que je préside au Parlement européen, la Fédération des Associations de Chasse et de Conservation de la Faune en Europe (FACE) et les Fédérations Nationales de Chasseurs de 10 pays européens ont organisé une exposition qui a attiré des milliers de visiteurs durant la semaine de session plénière à Bruxelles.

Lire la suite

Le Commissaire européen à l'Agriculture reçu par

l’Intergroupe Chasse Durable

sur «L’impact de la reforme de la PAC sur la Biodiversité»

Le Commissaire Dacian CIOLOS ainsi que l'ancien ministre allemand de l'Agriculture, Jochen BORCHERT et Corrado PIRZIO-BIROLI, ancien chef du cabinet de Franz Fischler ont alimenté le très riche débat sur «L'impact de la réforme de la PAC sur la biodiversité», qui s'est tenu au Parlement Européen à Strasbourg le 7 juillet dernier.

 

A l'initiative de cet évènement, MEP Véronique MATHIEU, Présidente de l’Intergroupe, et MEP Luis Manuel CAPOULAS SANTOS, Vice-Président de l'Intergroupe, ont voulu rassembler des intervenants de qualité pour débattre de la préservation de la biodiversité dans le cadre de la réforme de la Politique agricole commune.

 

Le Commissaire à l'Agriculture et au Développement durable, Dacian CIOLOS, a rappelé l'importance clé de la Politique agricole commune pour l'Europe, qui doit répondre aux exigences de préservation de la biodiversité. Néanmoins, il ne faut pas voir d'opposition entre les deux piliers, il n'y en a pas un bon qui doit être renforcé au détriment de l'autre. La répartition doit être adaptée pour y inclure la préservation de la biodiversité, ce n'est pas un luxe pour la politique européenne mais une nécessité. Il faut toutefois considérer les possibilités de développement technique et les exigences géographiques.

Lire la suite


La réunion de l’Intergroupe Chasse durable, Biodiversité, Activités rurales & Forêt, présidée par le Député européen Ioan ENCIU (S&D, RO), s’est penchée sur le rôle des chasseurs dans la gestion du loup. Après une introduction et un mot de bienvenue de la Présidente de l’Intergroupe Véronique MATHIEU (PPE, FR) et du Député européen Giancarlo SCOTTÀ (EFD, IT), les deux intervenants principaux, Imrich ŠUBA (SK) et Gunnar GLÖERSEN (SE), se sont exprimés sur le rôle actif des chasseurs en Europe dans le monitoring, la collecte & le reporting sur les données, la chasse et la délivrance d’informations sur les loups.

Lire la suite

L’Intergroupe Chasse durable, Biodiversité, Activités rurales & Forêt s’est rassemblé pour sa première réunion thématique officielle depuis les élections parlementaires en juin 2009. La reconstitution de cet Intergroupe est d’une importance capitale car l’Intergroupe permet de maintenir des rapports étroits entre Députés européens et représentants de la société civile et de nourrir les discussions sur la conservation de la ruralité dans le futur à travers un travail de collaboration entre chasseurs et autres acteurs.

Lire la suite